Musique ! : Du phonographe au MP3 (1877 – 2011) PDF

Les distinctions entre les rôles des téléviseurs, des consoles de jeu, des appareils mobiles et des lecteurs de livres électroniques sont de plus en plus éphémères, car les utilisateurs s’attendent déjà à ce que la technologie leur permette d’utiliser leurs téléviseurs intelligents pour regarder des films, jouer en ligne. jeux vidéo.


ISBN: 2746730022.

Nom des pages: 164.

Télécharger Musique ! : Du phonographe au MP3 (1877 – 2011) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Depuis l’invention du phonographe en 1877 jusqu’à la révolution Internet, la musique enregistrée a connu une histoire longue et riche en rebondissements que l’on trouvera retracée de manière claire, synthétique et vivante dans ce livre. À l’heure où l’industrie de la musique est engagée depuis le début des années 2000 dans une mutation historique, à l’heure où l’âge du disque est en train de se clore et où s’invente sous nos yeux un nouveau modèle économique et culturel, cet ouvrage fournit un éclairage indispensable pour en comprendre les enjeux à la fois techniques, économiques et culturels. Mondialisation du marché, rapports entre majors et indépendants, évolution des techniques d’enregistrement, métissages des musiques, mutation des formes de l’écoute, loi Hadopi, autant de questions qui gagnent à être analysées ensemble et replacées dans une perspective de long terme, afin de mettre en évidence les changements profonds provoqués par l’apparition du disque dans le rapport qu’entretiennent les sociétés contemporaines avec la musique. C’est pourquoi il sera question ici à la fois de l’histoire des techniques, depuis le cylindre jusqu’au hfP3, de celle de l’industrie du disque, de celle des musiciens, et enfin de celle des publics. Cette histoire foisonnante sera évidemment l’occasion de croiser les nombreux artistes, qui, tous styles confondus, ont contribué à faire de l’enregistrement musical un moyen majeur de diffusion de la musique : Enrico Caruso, Michael Jackson, Glenn Gould, les Beatles, Miles Davis, Charles Trenet, Elvis Presley, et bien d’autres.

Alors que beaucoup d’entre nous, amateurs de musique, pourraient être horrifiés par cette idée, Lamere plaide fortement en faveur du fait que ce genre de système serait parfait pour la majorité des auditeurs de musique. Peu importe, c’était le format le plus populaire à l’époque. Folk sera toujours escroqué que leurs écouteurs? 250 Dr Dre améliorera miraculeusement la musique.

Cependant, le ralentissement du tempo au milieu ne peut être complètement évité que par un bras de suivi linéaire. Mais il a également construit le Rhapsody stalwart streaming, et sait comment commercialiser la recommandation algorithmique comme une opération de chair et de sang. L’exception a bien sûr été Apple, qui n’a pas seulement embrassé un tel nouveau. Il est assez facile et gratuit de mettre à jour vos anciennes versions.