Savoir aimer intelligemment PDF

La traductrice italienne et française Anna Minoli a appris l’anglais en visionnant des versions inédites de ses films préférés, tandis que le traducteur croate Ivan Stamenkovic s’est soudain rendu compte qu’il pouvait parler l’anglais en cinquième année, après avoir regardé Cartoon Network sans sous-titres.


ISBN: 276401189X.

Nom des pages: 183.

Télécharger Savoir aimer intelligemment gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Voilà une nouvelle merveilleuse pour tous ceux et toutes celles qui s’enlisent depuis toujours dans des relations malheureuses. Si vous en avez assez de souffrir, de répéter des schèmes destructeurs, vous pourrez puiser dans cet ouvrage une nouvelle façon de voir l’amour et de le vivre. Il y a beaucoup de choses à réapprendre, c’est vrai. Mais une fois que vous saurez quoi faire polir avoir une relation amoureuse harmonieuse, vous posséderez l’un des grands secrets du bonheur. Savoir aimer intelligemment vous éclairera dans votre recherche de vérité et de mieux-être. Il vous permettra de transformer votre vie affective et de faire en sorte qu’elle soit une source de bien-être infinie.

J’ai grandi avec rien maintenant grand atvat hedge fund à New York et un athlète minable jusqu’à la fin de l’année en hs. Allez comprendre. Convient à votre prochain livre qui devrait être en deçà des résultats atteints. Comme l’a dit Einstein, «on ne devrait pas poursuivre des objectifs faciles à atteindre. Cependant, j’ai remarqué une tendance plus intéressante chez les gars intelligents.

L’un est très extraverti et sociable, l’autre est très introverti comme moi. Je tombe souvent dans le lapin de regarder l’option après l’option, affaires réussies après une entreprise prospère, bulletin après bulletin, jusqu’à ce que je me rends compte que je viens de passer des heures à regarder tout le monde, mais le mien. Witty commentary va probablement vous gagner des points de bonus supplémentaires, tant que ce n’est pas à ses frais, bien sûr. Depuis «l’origine des espèces», nous avons compris, au moins intellectuellement, les continuités dans les royaumes de la vie, que nous sommes tous coupés du même tissu de la nature.