Yves Klein : Le peintre de l’infini PDF

À peine plus âgé que Jésus à sa mort, l’empreinte de Klein sur le paysage créatif de la seconde moitié du siècle dernier est aussi profonde que celle d’un stigmate.


ISBN: 2268060276.

Nom des pages: 161.

Télécharger Yves Klein : Le peintre de l’infini gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

«Je signe mon nom au dos du ciel. Je passe de l’autre côté du ciel.» Yves Klein
Bien qu’ayant connu une carrière artistique de seulement huit ans (de 1954 à 1962), Yves Klein est reconnu comme l’un des plus importants protagonistes de l’après-guerre avant-gardiste. Issu d’une famille de peintres, il s’oriente dans un premier temps vers la discipline du judo qu’il pratique à partir de 1947 à Nice avec Arman et Claude Pascal, puis au Japon, au Kodokan de Tokyo. Cette pratique du judo dont il devient un maître forgera les bases de la pensée qui nourrira son oeuvre et son «chemin de vie», toujours intimement mêlés. Comme l’enseignement des Rose-Croix ; sa dévotion à sainte Rita ; la lecture de Bachelard et la fréquentation d’artistes novateurs tels Arman et Jean Tinguely auprès desquels il fondera le groupe des Nouveaux Réalistes, avec le critique d’art Pierre Restany
Après l’immense retentissement de l’exposition de 1983, le Centre Pompidou consacre à Yves Klein une nouvelle exposition, du 5 octobre 2006 au 5 février 2007, Corps, couleur, immatériel, réalisée grâce au soutien de LVMH Moët Hennessy – Louis Vuitton.
Laissez-vous guider par André Bonet dans le monde extra… extraordinaire de son livre Yves Klein, le peintre de l’infini. Une promenade dans la vie à’Yves le monochrome, de sa naissance à son adolescence pleine de rêves d’absolu, à sa vie d’artiste dans le Paris des années 50, jusqu’à cet incroyable Saut dans le vide à Fontenay-aux-Roses, véritable parabole biblique des temps modernes.
Yves Klein (1928-1962) meurt à Paris d’une crise cardiaque à l’âge de trente-quatre ans et laisse une carrière immense et fulgurante dans la lumière de ses monochromes bleus.

Président du Centre méditerranéen de littérature, secrétaire général des Prix Méditerranée et Spiritualités d’aujourd’hui, André Bonet est l’auteur du Saint Curé d’Ars et Sainte Rita, aux éditions du Rocher. Yves Klein, le peintre de l’infini, est préfacé par Pierre Cornette de Saint Cyr, commissaire-priseur reconnu en Europe, comme en Asie ou aux États-Unis et amoureux de l’oeuvre d’Yves Klein.

L’art est partout, et c’est à nous de le capturer. Bien que sa pratique artistique fût très diversifiée au cours de sa vie, Klein se réserva vers la fin de sa carrière principalement de trois couleurs qui réapparurent dans son travail encore et encore. Yves Peintures a anticipé ses deux premières expositions de peintures à l’huile, au Club des Solitaires, Paris, en octobre 1955 et Yves: Proposition monochromes à la galerie Colette Allendy, février 1956.

L’excellent blog Off Center de Walker a plus sur l’histoire, notant que Gucci a des sacs à main dans la couleur et les gens à Anthropologie utilisent le pigment comme « la poussière de fée. » Kleintastic! Imprint, le site du blog du magazine Print, propose un excellent essai sur la redécouverte de la mode par IKB, ainsi que quelques anecdotes sur l’artiste lui-même. La simplification des éléments picturaux était essentielle à la création par Mondrian d’un nouvel art abstrait, distinct du cubisme et du futurisme. Pour le designer basé à Copenhague, Paw Poulsen, la combinaison de la culture populaire, de la typographie et du design d’impression l’a aidé à définir une esthétique et un ton distinctifs. Tout l’espace et toute la matière est imprégné d’une telle énergie.